Accueil Economie Le Maroc continue de battre des records d’exportation d’avocats appauvris en eau

Le Maroc continue de battre des records d’exportation d’avocats appauvris en eau

179
0

Entre juillet 2023 et janvier 2024, le Maroc a exporté environ 40 000 tonnes d’avocats, d’une valeur de 120 millions de dollars, établissant un nouveau record pour cette période, alors que l’on s’attend à ce que les exportations dépassent les 60 000 tonnes pendant toute la saison, malgré les fortes sécheresses successives qu’il connaît. . Le pays en est affecté.

La société « EastFruit », qui s’intéresse au marché international des fruits et légumes, a confirmé que le secteur de la production et de l’exportation de l’avocat au Maroc est sur une trajectoire ascendante, ce qui accroît constamment le volume des échanges et génère des recettes en devises croissantes pour le pays. soulignant que la saison 2023/2024 devrait poursuivre cette tendance, car les prévisions indiquent une possible nouvelle augmentation des exportations d’avocats.

Lire aussi:  Pour la deuxième fois consécutive, le Maroc a été élu membre du Conseil de l'International Marine Signaling Association

L’augmentation de 20 % de la récolte d’avocats du pays en 2023, par rapport à l’année précédente, a contribué de manière significative à cette croissance, grâce à des conditions climatiques favorables et à l’expansion des superficies de plantation. Cependant, les défis persistants tels que la sécheresse persistante, la pénurie d’eau et la cessation des subventions gouvernementales à l’irrigation pour les nouvelles exploitations agricoles représentent des problèmes urgents qui pourraient affecter les exportations futures.

Le marché marocain d’exportation de l’avocat est actuellement confronté à des restrictions du fait de sa dépendance à l’égard d’un petit nombre de destinations. Malgré l’augmentation significative de l’offre, les exportateurs marocains ciblent principalement quatre pays de l’UE – l’Espagne, la France, les Pays-Bas et l’Allemagne – les trois premiers pays ayant réexporté de manière significative des avocats marocains. Quant au Royaume-Uni, il est le cinquième importateur et est situé hors Union européenne.

Lire aussi:  L'Administration des Douanes publie un périodique relatif aux nouvelles dispositions douanières de la loi de finances pour l'année 2023

Bien que le processus de diversification du marché d’exportation marocain soit en cours, il avance lentement, avec des fluctuations saisonnières qui voient les exportations d’avocats vers des pays extérieurs aux cinq principaux importateurs osciller entre 700 et 1 900 tonnes. Un développement notable est l’introduction des avocats marocains sur de nouveaux marchés, comme la Géorgie, où ils ont fait leurs débuts en mars par le biais d’expéditions directes.

Abdel Samad, Dunedin

Marrakech, 2024-04-04 18:19:42 (Maroc-Actu) –

Article précédentThéâtre marocain entre sacre et clownerie
Article suivantOmar Hilal souligne aux Nations Unies le grand soutien international à l’initiative d’autonomie et au Sahara marocain