Accueil Economie 8,4 milliards de dirhams de revenus de l’ANCFCC au cours de l’année...

8,4 milliards de dirhams de revenus de l’ANCFCC au cours de l’année 2023

190
0

Le Conseil d’administration de l’Agence nationale de conservation cadastrale, cartographique et topographique (ANCFCC) s’est réuni avant-hier, mardi, sous la présidence de Mohamed Seddiqi, ministre de l’Agriculture, de la Pêche, du Développement rural, des Eaux et Forêts, en présence d’Abdellatif. Loudiyi, ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la gestion de la Défense nationale, accompagné de représentants d’autres ministères membres du Conseil d’administration.
Au début de la réunion, le Président a noté avec une grande satisfaction les réalisations et les performances remarquables de l’agence dans les domaines de l’enregistrement et de la cartographie immobilière, ainsi qu’en termes financiers, au cours de l’année 2023. Il a remercié l’agence pour sa participation aux différents projets. et les travaux entrepris par l’État, ainsi que pour sa coopération avec tous les ministères et institutions publiques.
Karim Tajmooti, ​​directeur général de l’agence, a fait une présentation sur les différents points à l’ordre du jour, mettant en avant les réalisations jusqu’au 31 décembre 2023, notamment l’émission de 460 000 nouvelles taxes immobilières à travers le Royaume, soit une augmentation de 5%, et l’enregistrement de 1,2 million d’hectares immobiliers, soit une augmentation de 67%. Délivrance de 2 millions de certificats de propriété numérique, en hausse de 11%, et réalisation de revenus s’élevant à 8,4 milliards de dirhams, soit 840 milliards de centimes, en hausse de 5%.
L’agence a transféré 5 milliards de dirhams au budget de l’Etat, dont 4 milliards de dirhams au budget, et 1 milliard de dirhams au fonds gouvernemental pour la gestion des répercussions du séisme d’Al Haouz… et le suivi de la stratégie de restructuration du système d’information. et valoriser l’offre numérique destinée aux citoyens et aux professionnels.
Le directeur général a également présenté le budget et le plan de travail pour l’année 2024, qui visent principalement à augmenter la superficie enregistrée, à suivre le programme de cartographie et à poursuivre les projets structurants de l’agence.
Ces projets portent principalement sur la restructuration et la sécurisation du système d’information de l’agence, le renforcement du système de vente au détail, la restructuration du système de stockage et l’amélioration de la qualité du service rendu aux citoyens.
Après discussion, le Conseil a approuvé le plan de travail pour l’année 2024, a approuvé le budget pour 2024 et a adopté toutes les décisions proposées par l’agence.
Le président et les membres du conseil d’administration ont salué les réalisations réalisées par l’agence dans le domaine de l’enregistrement immobilier et de la modernisation des opérations.

Lire aussi:  Détails d'un projet gouvernemental visant à comparer les prix du transport routier avec les prix

Marrakech, 2023-12-27 18:12:19 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe Conseil de la concurrence présente un nouveau projet de loi pour la protection des consommateurs
Article suivant2023 est l’année de la solidarité par excellence – bayanealyaoume