Accueil Economie Le programme d’aide directe au logement entrera en vigueur à compter du...

Le programme d’aide directe au logement entrera en vigueur à compter du 1er janvier 2024

240
0

A Rabat, une convention de partenariat a été signée entre le Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de la Construction, de l’Habitat et de la Politique de la Ville et l’Autorité notariale marocaine, qui s’inscrit dans le cadre des dernières modalités de lancement effectif du programme d’aide directe au logement, qui entrera en vigueur à compter du 1er janvier 2024.
Un communiqué du ministère précise que cet accord a été signé par la ministre de la Préparation nationale du territoire, de la construction, de l’habitat et de la politique de la ville, Mme Fatima Zahraa Al-Mansouri, et le président du Conseil national de l’autorité notariale du Maroc, M. Hicham Sabri.
Selon la même source, cet accord permettra d’établir les bases de la coopération entre le ministère et l’Autorité notariale, en accompagnant les citoyens par les notaires tout au long du processus d’octroi de l’aide directe au logement (2024-2028), ainsi qu’en plafonnant les notaires. honoraires d’un montant de 2.500 dirhams, frais compris, au lieu d’environ 6.000 dirhams, frais compris.
Ce montant comprend, et ajoute le rapport, les honoraires du notaire, ainsi que tous les frais liés depuis le contrat de promesse de vente jusqu’à l’obtention du certificat de propriété, en dehors des obligations de l’État, au profit de tout acheteur d’un logement dont le prix est inférieur ou équivalent à trois cent mille (300 000) dirhams hors frais.
Dans un discours prononcé à cette occasion, Fatima Zahraa Al Mansouri a souligné que cet accord « constitue une nouvelle et importante étape pour la mise en œuvre du programme d’aide directe au logement », lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et contribuera à « donner un un nouvel élan dans le cadre du renforcement du soutien à la demande pour que les familles ciblées accèdent à un logement convenable et améliorent leur intégration. « Sociale. »
Le ministre a mentionné les aspects les plus marquants du nouveau programme, qui offre aux citoyens un mécanisme direct pour faciliter l’accès au logement principal, soulignant l’importance d’assurer son succès en impliquant toutes les parties concernées, en particulier les notaires, car ils sont « un partenaire essentiel dans le processus permettant aux citoyens, hommes et femmes, résidant à l’intérieur et à l’extérieur du pays, d’acquérir un logement. .
Le ministre a également souligné, ajoute la communication, les objectifs sociaux et économiques de ce nouveau programme, « qui vise à assurer l’égalité des chances en matière d’accès à un logement à des prix adaptés et soutenus par l’Etat pour améliorer les conditions de vie des Marocains en milieu urbain et rural. »
Elle a également déclaré que le programme d’aide directe au logement contribuera à améliorer le pouvoir d’achat de ceux qui souhaitent acquérir un logement principal.
Le montant de l’aide directe a été fixé à 100.000 dirhams pour l’achat d’un logement dont le prix de vente est inférieur ou équivalent à 300.000 dirhams, frais compris, et à 70.000 dirhams pour l’achat d’un logement dont le prix dépasse 300.000 dirhams et n’excède pas 700 000 dirhams, frais compris.
Afin de suivre et d’assurer le succès de ces ateliers importants, le Ministère a travaillé au développement d’une plateforme numérique, « Aide au logement », spécifiquement pour gérer et évaluer le processus d’octroi d’une aide directe au logement et accéder à l’information pour ceux qui souhaitent en bénéficier. ce soutien à la disposition de tous les partenaires, conclut le rapport.

Lire aussi:  L'ANAPEC et la FNBP accompagnent les professionnels de la confiserie pour répondre à leurs besoins en talents

Marrakech, 2023-12-25 18:20:56 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe Festival International du Film Étudiant de Casablanca consacre la culture de la reconnaissance
Article suivantLe Maroc se classe premier en Afrique dans l’indice de développement des TIC