Accueil Economie Lancement du programme de « redynamisation » du secteur rural par la...

Lancement du programme de « redynamisation » du secteur rural par la création d’opportunités d’emploi et d’entrepreneuriat dans le secteur agricole et semi-agricole dans la région Fès-Meknès.

519
0

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche, du Développement rural, des Eaux et Forêts a annoncé le lancement du programme « Relance », sous le titre de relance du secteur rural par la création d’opportunités d’emploi et d’entrepreneuriat dans le secteur agricole et semi-agricole dans la région de Fès-Meknès. région, dans le cadre de l’atelier régional tenu le 11 décembre 2023. À Meknès.
Le programme Relance tire sa référence et ses objectifs de la stratégie ambitieuse pour la génération verte 2020-2030, et bénéficie d’un financement d’un montant de 70 millions d’euros (760 millions de dirhams) de l’Agence française de développement et de l’Union européenne à l’horizon 2027, dont 48 millions de dirhams alloués pour l’année 2024 dans la région Fès-Meknès. . Le programme cible 3 régions différentes : Fès-Meknès, Souss-Massa et Orient.
Le Programme de relance témoigne de l’engagement collectif en faveur d’un développement rural inclusif, durable et résilient au Maroc. En consolidant leurs efforts, les partenaires cherchent à créer un impact tangible sur l’emploi et l’entrepreneuriat en zone rurale, contribuant ainsi à bâtir une économie rurale adaptative et prospère.
Les ateliers se tiendront conjointement avec la réunion du comité régional de coordination du programme de relance de la ville de Meknès. Qui inclut les partenaires du programme, des représentants des autorités locales, ainsi que des représentants des collectivités territoriales, afin d’échanger sur les étapes futures et pratiques de mise en œuvre du programme.
Après les ateliers de lancement proprement dit dans la région Fès-Meknès, des ateliers similaires seront organisés courant décembre 2023 dans les deux autres régions ciblées par le programme, à savoir l’Orient et Souss-Massa.

Lire aussi:  Le secrétaire américain au Trésor appelle à une interdiction européenne complète

Promouvoir des pratiques agricoles environnementales et un développement rural intégré
Le programme Ihya contribue à la mise en œuvre de la stratégie de génération verte au niveau territorial, en renforçant la structure de commercialisation des produits agricoles et en favorisant l’entrepreneuriat rural et les initiatives économiques locales dans la région Fès-Meknès. En plus de consolider les pratiques agricoles écologiques, dans le but de stimuler l’agriculture durable et sa capacité à faire face au changement climatique.
Un autre aspect de l’importance du programme réside dans sa politique de proximité à travers une activation locale. Grâce au dialogue avec les habitants, les militants identifient les besoins et construisent des projets importants pour les zones bénéficiaires. Le programme Relance intervient dans 7 communes de la région Fès-Meknès : Akourai, Azrou, Zerhoun, Menzel, Ghafsay, Oulad Jomaa Lamta, Imouzzer Marmoucha.
A ce propos, Pincent Kitouré, directeur général de l’Agence française de développement à Rabat, a expliqué que « l’idée de relance associée au nom du programme réside dans la poursuite des efforts visant à développer le milieu rural au profit des jeunes ». en créant de nouvelles opportunités économiques dans le secteur agricole et l’ambition de faire émerger une classe moyenne agricole. Durable et favorisant la transition vers une agriculture flexible et résiliente.
De son côté, Lise Batty, cheffe du département du développement territorial et social à la délégation de l’Union européenne au Maroc, déclare : « L’agriculture est un élément essentiel de l’avenir du monde rural. A travers son soutien au programme Ihya, l’Union européenne accompagne les autorités marocaines dans la mise en œuvre de la Stratégie de Génération Verte, avec un soutien financier qui contribue à mobiliser des investissements majeurs, dans le but de parvenir à un développement agricole environnemental, résistant au changement climatique et favorable à l’emploi et à la création d’emplois. opportunités d’innovation pour les jeunes et les femmes.
De son côté, Kamal Haddan, directeur régional de l’Agriculture de la région Fès-Meknès, a souligné que « ce programme vient accompagner la mise en œuvre de notre plan agricole régional et renforcer le tissu agricole dans les départements d’intervention ». « En coopération avec nos partenaires, le programme contribuera à soutenir les entrepreneurs et les organisations productives, à renforcer les capacités des coopératives et à développer des moyens de commercialiser les produits agricoles.

Lire aussi:  Younes Banan à « Al-Yawm Al-Youm » : Le gouvernement doit prendre des mesures immédiates pour réduire l'hémorragie des prix

Revitaliser les territoires, créer des opportunités
Le Programme de relance, dont l’objectif est de parvenir à un développement rural durable à travers l’emploi et l’entrepreneuriat dans le secteur agricole et semi-agricole, de moderniser les pratiques agricoles et de faire progresser le capital humain, s’appuie sur une approche territoriale qui s’inscrit dans les principes du Plan National. Stratégie pour la génération verte 2020-2030. Après les ateliers de lancement proprement dit dans la région de Fès-Meknès, des ateliers similaires seront organisés dans les régions de l’Orient et de Souss-Massa, ciblées dans le cadre du programme, au cours du mois de décembre 2023. Dans le but d’accompagner les entreprises agricoles familiales en les régions bénéficiant du programme dans leur transition vers l’agriculture écologique, Lancement d’une annonce pour présenter des projets dans le domaine de l’agriculture écologique au profit des organisations non gouvernementales en 2024.

Marrakech, 2023-12-13 18:04:59 (Maroc-Actu) –

Article précédentAppels du Sommet arabe de l’entrepreneuriat à combler le déficit de financement des petites et moyennes entreprises et à leur permettre d’innover et de se développer
Article suivantLecture de l’œuvre théâtrale de l’écrivain Osama Al-Sarwat : « Hammam Al-Saada » et « Fa’el Al-Nisa » sont deux textes centrés sur la personnalité de la femme dans la même veine.